vendredi 27 janvier 2017

Japanese cotton cheesecake

Cheesecake japonais

Cela fait quelques temps que je vois passer sur instagram et autres internets le cheesecake japonais. La texture m'a beaucoup intrigué du coup j'ai décidé d'en cuisiner un pour me rendre compte de ce que c'était. C'est vraiment moelleux, voire mousseux la texture est vraiment agréable !
J'ai vu beaucoup d'articles sur ce fameux cheesecake avec juste 3 ingrédients, mais j'ai visionné une vidéo sur instafood avec une recette plus complète, c'est celle que j'ai testé, avec une légère adaptation. Au niveau du goût c'est assez neutre,je n'ai pas autant aimé que certaines de mes collègues, mais avec le café/thé, c'est bon !

Pour un moule de 20cm
- 70 gr de Philadelphia
- 70 gr de beurre
- 90 gr de lait
- 1 gousse de vanille ou de l'extrait de vanille
- 9 blancs d’œufs
- 6 jaunes
- 40 gr de maïzena
- 40 gr de farine
- 100 gr de sucre

-Faire fondre à feu doux le Philadelphia, le beurre, le lait et la vanille fendue en deux et grattée. A défaut mettre une grosse cuillère à soupe d'extrait de vanille. Verser ce mélange sur les jaunes et bien mélanger.
-Rajouter la farine et la maïzena tamisées, attention il  ne doit y avoir aucun grumeaux.
-Pendant ce temps là, fouetter les blancs et rajouter le sucre quand ils deviennent mousseux pour faire une meringue serrée. La meringue doit bien faire le "bec d'oiseau".
-Incorporer délicatement à la spatule la meringue au mélange précédent jusqu'à incorporation complète.
-Découper un rond de sulfurisé et tapisser le fond du moule, ensuite découper une grande bande pour mettre contre les bords du moule et verser la pâte, mettre le moule dans un plus grand plat  que vous remplirez à moitié d'eau chaude pour faire la cuisson au bain marie.

Disposition du papier sulfurisé


-Faire cuire 20 minutes à 160° ensuite baisser le four à 140° et poursuivre la cuisson pendant 1h.
-Laisser tiédir dans la moule avant de démouler.

Le fameux !

Après découpe on se rend encore plus compte de cette texture super cotonneuse, ça ne se voit pas malheureusement mais au toucher c'est fou. On voit un peu sur la photo comment le gâteau "s'enfonce" rien que le fait de le poser sur le bord du moule.
Je pense la prochaine fois infuser du café dans le lait pour lui donner un léger goût de café, affaire à suivre.

Japanese cotton cheesecake

Alors, vous reprendrez bien 1 kilo ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire